Entre 75 et 90% des livres pour enfants fabriqués en Chine ? (source : Terra-Eco / France-Inter)

Jan 11, 2010 | Uncategorized

Une information entendue samedi 9 janvier sur France Inter lors de l’émission CO2 mon amour.

Denis Cheissoux s’entretient avec Walter Bouvais, co-fondateur et directeur du magazine Terra Eco.

Ensemble, ils parlent du dossier du n° de janvier et passent en revue certains produits et leurs lieux de fabrication :

Denis Cheissoux : « un thème qui m’est cher, les livres pour enfants, et bien, les livres pour enfants, c’est vrai qu’aujourd’hui… »
Walter Bouvais : « les livres pour enfants, oui, 90% fabriqués en Chine »
DC : « alors, peut-être pas 90, mais 75, je crois que c’est ça… oui…
WB : « …en tout cas, (bafouille un peu…) en plus, quand on a dans certains livres de l’électronique, là on a la certitude que ce n’est pas fabriqué chez nous.

(cet extrait est à 35 min 25 sec)

Si l’information est juste, alors nous sommes heureux et fiers de faire partie de cette minorité : car, de notre côté, depuis le départ, nous nous attachons à faire imprimer au plus proche de nos lieux de stockage.

Mais Denis et Walter, malgré toute l’estime que j’ai pour vous (et croyez bien qu’elle est grande), j’ai peur que vos chiffres soient faux… ou tout au moins très approximatifs.

De mon côté, cela fait plusieurs années que justement, je suis à la recherche de chiffres à ce sujet… Mais impossible de trouver une source fiable.

Tout d’abord, de quels livres pour enfants parle-t-on ?

  • des livres cartonnés très durs (pour les 0-24 mois) qui sont fabriqués il est vrai en très grande majorité en Chine (mais également en zone euros avec l’Italie et en Espagne) ?
  • des livres « pop-up », avec plein de tirettes et de pliages (également produits en quasi intégralité en Asie – celui qui m’exaspère au plus au point c’est le Kididoc « Protégeons la planète« , labellisé WWF et imprimé comme l’ensemble de la série Kididoc… en Malaisie) ?
  • des livres qui – comme l’indique Walter Bouvais – contiennent une puce audio (là encore, production non-hexagonale assurée)?

Mais que dire des autres ?

  • les albums illustrés dos carrés collés (là, un rapide sondage en librairie permet de constater que la production peut être hexagonale – même si elle me semble minoritaire) ?
  • les albums souples (pour lesquels la grand majorité est imprimée en France) ?

Et la question subsidiaire est : ces livres fabriqués en Asie représentent-ils 40, 60, 75 ou 90% des ventes ?
Et parlons-nous du nombre d’exemplaires vendus ou du chiffre d’affaires réalisé ?

Denis, Walter, et si nous partions à la recherche de ces chiffres ?

En mars, le salon du livre fête ses 30 ans. Nous serons au rendez-vous.

Et si nous profitions de l’occasion pour lancer une demande sur l’état des lieux de la fabrication du livre en France ?

Chiche ?

.

Editions pour penser à l’endroit – www.pourpenser.fr

5 Commentaires

  1. Sabbio

    Des interrogations légitimes auxquelles nous aurons, j'espère, des réponses précises et documentées. Je trouve la question sur la part des ventes de ces livres particulièrement partinente!

    Réponse
  2. Catherine Dauriac

    et comment… Surtout si les dits livres contiennent de l'électronique ! On sait que là est le problème pour les fabrications asiatiques ! Bon, je me charge de quelques enquêtes de mon côté!

    Réponse
  3. Unknown

    Bonsoir,
    pour votre information, un site d'archives non-officielles de l'émission CO2 mon amour est disponible en ligne à l'adresse suivante : http://co2monamour.net
    Cordialement
    Jocelyn

    Réponse
  4. Anonyme

    Mmm, intéressant ça, c'est vrai qu'il est difficile d'obtenir des infos en ligne!

    Réponse
  5. Unknown

    Question très intéressante ! Je n'ai pas d'infos de mon côté… vais essayer d'en glaner (autre qu'en ligne)

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0
    0
    Votre Panier